Exprimer une vision désenchantée de notre façon de vivre ensemble

Par Denis Blondel

Participer au DF art Project, c’est avant tout découvrir bon nombre de talents dans une veine artistique proche de la mienne et me sentir dans une famille de pensées communes. Bien sûr, c’est aussi avoir l’opportunité de participer à des beaux projets d’exposition qui correspondent à ma vision artistique.

J’essaie d’exprimer une vision de notre société, de notre humanité. Une vision désenchantée de notre façon de vivre ensemble. Certains diraient que c’est une vision pessimiste… Je dirais réaliste !

Je réduis l’homme à sa partie animale, charnelle, à ses tendons ou autres nerfs souvent à vif. L’intellect ne fonctionne plus, seules survivent les pulsions. Pulsions de vie, de mort, de destruction. Mes figures sont les moustiques gorgés de sang que l’on écrase.

Je pars de la figure pour aller le plus loin possible vers la non-figure. Seuls quelques petits points de repère apparaissent. Cette abstraction relative conduit à une nouvelle figure librement interprétée par le regardeur.

Denis Blondel, Selfie no.3, technique mixte, 2019, 100 cm x 100 cm.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *